Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 09:42
Non à la réforme Pécresse !


Lettre du secrétaire nationale de l'Union des Etudiants communistes, Igor Zamichiei
mercredi 12 septembre 2007.
 

(JPEG) Malgré les nombreuses déclarations d’intention du gouvernement, force est de constater que la loi relative aux libertés et responsabilités des universités a été élaborée à toute vitesse, sans véritable concertation avec la communauté universitaire. Elle a été votée en procédure d’ ”urgence” pendant l’été alors que les étudiants étaient au travail ou en vacances et que la grande majorité des syndicats jugeait le texte de loi “inacceptable”.

Cette loi n’est pas nouvelle. La droite avait déjà essayé de faire passer un texte similaire, la loi dite de modernisation universitaire, en 2003. Mais la mobilisation des étudiants avait fait reculer le gouvernement. L’asservissement de l’université au marché que nous propose la droite avec cette loi, comme avec la précédente, aura de graves conséquences. Voilà pourquoi nous avons lutté en 2003 et voilà pourquoi nous voulons aujourd’hui l’abrogation de la loi Pécresse.

Cette loi est dangereuse pour le service public d’enseignement supérieur et ne résout en rien les difficultés que nous vivons au jour le jour. Nicolas Sarkozy dit vouloir en finir avec l’idéologie de 1968 mais l’image qu’il donne de cette période, comme celle de la décadence d’une société de loisirs, est une image fantasmée. Ce n’est pas la réalité qu’il décrit. Les évènements de 1968 ont réellement permis des avancées, notamment du modèle universitaire (université pluridisciplinaire, gratuité de l’enseignement supérieur, représentation étudiante, libertés politiques et syndicales...), sur lesquelles Sarkozy aimerait bien revenir.

Cette loi place l’université au service des besoins du marché.

Cette loi affaiblit la démocratie universitaire.

Cette loi organise la casse de la fonction publique.

Le but de la droite avec cette loi est double : confisquer le savoir pour conserver son pouvoir et soutenir l’économie capitaliste. Pour cela, elle réserve ses meilleurs formations à une élite et adapte l’Université aux seuls besoins du marché. Mais cette politique va contre les besoins humains réels : elle prive la majorité des individus de la possibilité d’être citoyen à part entière et renforce la précarité que trop d’entre-nous vivent.

S’il faut une loi pour réformer l’Université, il faut d’abord s’accorder sur les missions de l’enseignement supérieur. Il faut que la communauté universitaire ait la possibilité de débattre de la meilleure réforme. OUI, il y a besoin de réformer l’Université pour résoudre les problèmes actuels qui sont bien réels : l’échec scolaire, le manque de moyens financiers et humains. Mais cela ne peut se faire qu’en renforçant le caractère public de l’enseignement supérieur et en le démocratisant.

Pour nous, il temps de s’informer et de construire ensemble une mobilisation populaire qui débouche sur l’abrogation de cette loi et sur une réforme de l’Université répondant aux besoins des étudiants !

Igor Zamichiei, secrétaire national de l’UEC

(JPEG)

 

 




pdf-dist.jpg

Retrouvez ci dessous le tract de l'Union des Etudiants communistes contre la Réforme Pécresse.
    

article.gif
Retrouvez ci dessous notre article "Quelle vision de l'éducation pour les communistes"


pdf-dist.jpgAnalyse de l'Union des étudiants communistes sur cette réforme. Article par article, la loi est enfin décryptée, venez vous faire votre avis !
JC Seclin, Templemars, Vendeville,Wattignies, Haubourdin, Emmerin, Houplin-Ancoisne,Santes, Wavrin, Don, Allenes les Marais, Carnin, Annoeullin, Bauvin, Provin, Gondecourt,Avelin, Martinsart, Attiches, Phalempin, Tourmignies, Pont-à-Marcq, Mérignies, La Neuville, Wahagnies, Libercourt, Oignies, Ostricourt, Moncheaux, Raimbeaucourt, Leforest, Faumont, Mons-en-pévèle, Thumeries,  
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
Il faut se mobiliser contre cette loi !
Répondre