Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 21:16

Plusieurs dizaines de milliers de Cubains se sont rendu sur le mémorial de Juan Almeida Bosque, après son décès.

Né à la Havane en 1927, Juan Almeida Bosque participe le 26 Juillet 1953 à l'attaque de la Caserne Moncada à Santiago de Cuba, qui marque le début de l'insurrection populaire contre la dictature de Fulgencio Batista. Ouvrier dans le batiment, Juan Almeida était un révolutionnaire de la première heure, son combat était celui de la liberté de tous les travailleurs cubains et de la lutte contre l'impérialisme américain qui faisait rage sur l'île avant l'avènement de la révolution.

Après avoir passé des années en prison suite à l'attaque de la caserne, il est l'un des fondateurs avec Fidel Castro et Che Guevara de l'armée rebelle qui renversera le dictateur Fulgencio Batista en 1959. Créée en 1956, l'armée rebelle qui débarqua à bord du célèbre bateau "Granma" était exemplaire. Les guérilleros qui la composait combattaient avec rage les soldats de la dictature tout en apportant leur aide aux paysans ,aux ouvriers et en soignant les soldats (même ennemis!) blessés au cours des combats. Car si la révolution a pu triompher en 1959 contre la tyrannie de Batista, c'est que des milliers de paysans, d'ouvriers se sont organisés au sein de l'armée rebelle et que ces milliers de soldats, comme l'était Juan Almeida, ont agit avec un respect sans faille, vis à vis du peuple Cubain.

Ecrivain, poète et compositeur , il a  été le relais des revendications populaires. Partisan de la réforme agraire,  se battant contre l'embargo imposé par les Etats-Unis depuis 1962. Almeida Bosque, membre fondateur du Parti Communiste Cubain et député à l'assemblée national a toujours su pour quoi et pour qui il se battait. Pour l'émancipation des travailleurs du monde entier, pour la liberté, pour l'égalité, pour la Justice.
Pour le Communisme.

Son combat, comme celui de tant d'autres révolutionnaire se doit d'être connu. Il n'est pas terminé. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
J'ai mis BFM télé ce matin en fond sonore, ça fait deux heures que ça tourne en boucle sur le Sport, Hortefeux, et la grippe A..Et rien sur la mort de ce révolutionnaire.Merci de relayer l'information,Continuons le combat en la mémoire de tous les révolutionnaire mort au combat
Répondre