Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 10:36
À Gondecourt, les lycéens de Marguerite-de-Flandre ont voté pour un « lycée mort » jusqu'à demain midi

Article de la Voix du Nord


 Hier matin, un groupe d'élèves avait entassé des palettes en bois à l'entrée du bâtiment.Hier matin, un groupe d'élèves avait entassé des palettes en bois à l'entrée du bâtiment.

Comme ils l'avaient annoncé mercredi, les lycéens de Marguerite-de-Flandre ont décidé de poursuivre leur opération « lycée mort » le reste de la semaine. Autant dire jusqu'à demain midi inclus.

Hier, un groupe d'élèves a entassé des palettes en bois devant la grille de l'établissement tôt le matin. Résultat : comme la veille, un attroupement s'est rapidement formé devant le lycée. Tout comme les va-et-vient des parents venus chercher leur enfant...

 

En réalité, il ne s'agissait pas d'un blocus au sens propre du terme, l'accès aux bâtiments étant possible. « On aimerait bien bloquer le lycée, souligne Vivien, élève en première et l'un des leaders du mouvement. Mais on nous empêche de le faire. Le proviseur et les gendarmes nous ont interdit d'installer des pneus... » Un proviseur qui regrette d'ailleurs le faible nombre d'élèves par classe. « Certains mentent effrontément à leurs parents en disant que le lycée est bloqué, précise Jean Bétremieux. On envoie des courriers pour les prévenir. » Comme la veille, un vote s'est tenu dans la cour de l'établissement. Sur les 724 votants (Marguerite-de-Flandre compte environ 1 400 élèves), 85 % se sont exprimés en faveur d'un « lycée mort » jusqu'en fin de semaine.

 

Sur le fond, les lycéens gondecourtois protestent contre la réforme actuelle des retraites. « Avec cette réforme, on va chercher l'argent chez les travailleurs, argumente Vivien. Elle va aussi augmenter le chômage des jeunes. Sans parler qu'avec l'allongement de la durée des études, on va devoir travailler très vieux... » Les lycéens les plus motivés sont ensuite allés rejoindre la manifestation lilloise d'hier après-midi.

 

Hier matin, les élèves n'étaient pas les seuls à voter. Dans un communiqué de presse, l'assemblée générale des professeurs du lycée Marguerite-de-Flandre a salué « l'entrée dans le mouvement des lycéens et des étudiants ». Une partie des enseignants s'est d'ailleurs mise en grève.

Selon la direction de l'établissement, environ 30 % des professeurs étaient grévistes hier. •


JÉRÉMY LEMAIRE

 


Lycée Mort, Lycée bloqué, en grève !

Tous en lutte contre le capitalisme et ses réformes destructrices !

 

Tous en MANIF samedi - 14h PORTE DE PARIS, LILLE


Partager cet article
Repost0

commentaires