Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 19:40

http://humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_horizontal/tunis_0.jpg

 

La JC soutient les combats pour la Liberté et la Justice Sociale de tous les Peuples. C'est pourquoi notre organisation a décidé de devenir signataire de ce texte signé par nombre d'autres organisations politiques, syndicats et associations.

 

 

 

JOURNÉE INTERNATIONALE DE SOUTIEN
AUX LUTTES
POPULAIRES TUNISIENNES

Depuis le 17 décembre 2010 a démarré un mouvement de protestation, en Tunisie, contre les conditions de vie, se sont d’importantes manifestations de jeunes chômeurs, de précaires et de travailleurs, de syndicats qui sont descenduEs dans la rue. De nombreuses villes des alentours de Sidi Bouzid ont rejoint le mouvement dans un premier temps, puis des villes du nord au sud du pays jusqu’à, Tunis la capitale, ont donné à ce mouvement un caractère de ras-le-bol généralisé contre le chômage, la cherté de la vie, la corruption, l’injustice des politiques sociales et économiques qui se sont étendues à toutes les régions de la Tunisie. Les slogans les plus répandus y mettent en cause directement la légitimité du pouvoir et de l’administration. 

Nous signataires :

§  Affirmons notre solidarité sans faille avec le formidable mouvement de contestation que connait la Tunisie ainsi qu'avec les mots d'ordre de la révolte initiée à Sidi Bouzid;

§  Dénonçons l'attitude du pouvoir qui répond aux Tunisiennes et aux Tunisiens par les balles, les arrestations, l'intimidation et la répression.

§  Appelons à la libération immédiate et à l'arrêt des poursuites à l'encontre de tous les emprisonnés de ce mouvement comme de ceux qui l’ont précédé, notamment celui des révoltés du bassin minier de Gafsa, ainsi que les étudiants emprisonnés en raison de leur activité syndicale.

§  Réclamons que les responsables de la répression, des violences à l'encontre de la population qui ont causé la mort et des blessures graves parmi les manifestants soient traduits en justice.

§  Appelons à une mobilisation nationale et internationale d'ampleur en soutien à la révolte du peuple tunisien initiée par les habitants de Sidi Bouzid.

§  Exigeons une répartition des richesses et contre la corruption et le népotisme.

§  Restons mobiliser et vigilants pour soutenir toutes les victimes de la répression, et faire échec à l'entreprise de criminalisation de la contestation,

§  Dénonçons les agressions qui visent les syndicalistes, les avocats, les média indépendants du pouvoir, les associations et partis solidaires de la révolte tunisienne.

Nous appelons tous les démocrates et les épris de justice à manifester leur solidarité avec le peuple tunisien dans ces combats pour la liberté, la justice et la démocratie.

 

Depuis l'écriture de ce texte, le sang de nombre de Tunisiens a coulé : on parlerait en effet de plus de 30 morts, bilan qui s'alourdirait chaque jour. La Police Tunisienne, véritable milice du pouvoir dictatorial de Ben Ali, a en effet tiré sur les manifestants qui ont repondu à coups de pierres et de bouteilles dans nombre de villes du pays. Ajoutons à ça les nombreuses arrestations sommaires se soldant par un tabassage en règle et nous avons une idée du niveau de désordre qui règne dans le pays. Le Peuple Tunisien est en colère. et sa colère est légitime. Le pouvoir de Ben Ali est en effet total, allant jusqu'à censurer l'Internet et à interdire l'accès aux sites de dissidents !

 

Mais quand la misère est totale, que le Peuple en a marre que la clique de Capitalistes amis  Ben Ali s'enrichisse sur le dos des Tunisiens, il se soulève et résiste à la dictature ! Ceci est une lutte des classes. Les gens n'ont plus peur, même malgré les morts. Ils ont décidé de ne plus se laisser faire et de battre le pavé, résister. Des rassemblements dans toute la France et toute l'Europe soutiennent ce Peuple en lutte, lutte qui prend de plus en plus une tournue révolutionnaire. Soulignons aussi le fait que ce combat est un combat tout à fait laïc n'ayant pas été récupéré pour une quelconque religion.

 

CE COMBAT EST LE COMBAT DU PEUPLE TUNISIEN ET LE RESTERA !

 

Les regards de ceux qui croient en une alternative au capitalisme sont tournés vers la Tunisie et nous ne pouvons que les soutenir.

 

A TUNIS COMME A PARIS, DETRUISONS LE CAPITALISME ! NOTRE PAIX C'EST LEUR VICTOIRE !

 

SOLIDARITE ! BATISSONS LE SOCIALISME PARTOUT OÙ LE CAPITALISME DOMINE !


Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> C'est très grave ce qui se passe en Tunisie et en Algérie, comme en France, c'est la même chose<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre